CPL Thomas, jeune et EVSMA

Image de l'article

Entretien avec le Caporal Thomas EVSMA AAP au RSMA Martinique.

Cette semaine, j’ai pu échanger avec le CPL Thomas, EVSMA au sein du RSMA de la Martinique, filière Agent d’aide à la personne.

En poste depuis bientôt 2 mois, il nous parle de son parcours et son arrivée en outre-mer. Issus d’un cursus professionnel aide à la personne, avec des expériences diverses notamment d’animateur en ehpad, le jeune caporal se tourne vers le SMA pour former des jeunes d’une terre qu’il connaît. Ayant fait son lycée en Martinique, Thomas connaît le territoire ainsi que le contexte et les conditions du département.

Pour devenir EVSMA, chef de filière, Thomas a suivi six mois de formation organisée en deux parties : 1er : Trois mois au CFIM de Fréjus où il a appris à être militaire et notamment chef d’équipe. Il confie que la formation était difficile, avec beaucoup de sport. « il faut s’y habituer ». Malgré cela, Fréjus est aussi une source d’enrichissement et d’évolution personnelle et professionnelle. 2nd : Trois mois au CFSMA afin de prendre en main la partie formateur du poste EVSMA. Thomas indique que lui et ses camarades ont été surpris à l’arrivée : « ça change beaucoup de Fréjus ». C’est aussi le premier contact avec les volontaires stagiaires qui font le cœur du rôle de l’EVSMA.

À l’arrivée en RSMA, Thomas rencontre une situation complexe : il doit faire le prise du poste sans sa prédécesseure. Reprenant ainsi trois cohortes sans formation, il doit mettre rapidement tout ce qu’il a appris pendant les six derniers mois en application. Très vite il prend ses marques, guidé par les autres EVSMA du RSMA ainsi que par sa volontaire technicienne. Il a accueilli récemment une nouvelle cohorte et même s’il lui reste encore à apprendre sur le terrain, tout se passe bien pour lui et sa filière.

Enfin, le jeune caporal nous confie ce qui le motive à se lever tous les matins : la mission du SMA. En gardant l’objectif en vue, et se concentrant sur le VS, on accomplit quelque chose de beau. Être EVSMA c’est avoir plusieurs casquettes : militaires, social, éducation pour la jeunesse !